L'anniversaire du du Groupement Mer & Vie : 20 ans et en plein développement - Le groupement Mer & Vie à l'écoute des entreprises en Vendée pour intégrer des salariés en CDD ou CDI - Le GE Mer & Vie spécialiste du temps partagé et des compétences mutualisées pour les entreprises des secteurs de Saint Gilles Croix de Vie, Aizenay et la Roche-sur-Yon

L’anniversaire du du Groupement Mer & Vie : 20 ans et en plein développement

Le groupement Mer & Vie a fêté cet été les 20 ans de l’association, qui œuvre en faveur de l’emploi sur le bassin du Pays de Saint Gilles et Vie et Boulogne.

Des débuts en 1999 avec un regroupement d’entreprises du secteur maritime pour les besoins en main d’œuvre saisonnière, à aujourd’hui avec 90 salariés et 150 entreprises adhérentes, le groupement a beaucoup évolué. « Le GE Mer et Vie s’est créé avec l’embauche de salariés qui partagent leur temps entre différentes entreprises adhérentes », raconte Marc Breffeil, le directeur du groupement. Pour le salarié, c’est différent de l’intérim puisqu’il a un contrat de travail plus long, même si ses missions ne sont pas dans la même entreprise. C’est un procédé gagnant-gagnant car cela donne aussi plus de souplesse à l’entreprise.» 

Près de 48 métiers différents sont représentés au Groupement Mer & Vie et sont répartis sur les PME notamment parce qu’elles ne sont pas toujours dotés de service ressources humaines. « En 2018, nous avons fait signer 67 salariés en CDI pour nos entreprises adhérentes, ce qui nous montre que les candidats que nous recherchons et qui sont mises à disposition sont de qualité. »

Les projets à venir du groupement

Au bout de 20 ans, les projets fleurissent toujours : la formation, les fonctions supports, le coworking et le développement géographique. « Le problème majeur aujourd’hui est que nous sommes en pénurie de candidats, constate Marc Breffeil. Depuis 3-4 ans déjà, nous concentrons nos efforts sur la formation de métiers qui sont disponibles dans le secteur. »

Par ailleurs, les fonctions supports sont de plus en plus demandés par les adhérents et les entreprises en Vendée, car elles sont en bonne santé et veulent encore se développer. Les métiers de la comptabilité, la qualité, la communication, les ressources humaines, sont recherchés et le Groupement doit répondre aux besoins des entreprises. De plus, les entreprises qui se développent n’ont pas forcément les locaux adaptés pour accueillir les salariés embauchés par le Groupement. « Nous agrandissons nos locaux actuellement pour faire face à la pénurie d’espace chez nos adhérents et accueillir les salariés dans un cadre de travail propice au télétravail. » Enfin, le groupement est de plus en plus sollicité par des sociétés du bassin de la Roche-sur-Yon et nous souhaitons leur apporter nos compétences en termes de ressources humaines et recrutement.

Non classé