Le recouvrement de créances : ne pas attendre les impayés !

Les impayés ne connaissent pas les vacances !

Les mois de juillet et d’août doivent-ils obligatoirement rimer avec « farniente » et fermetures estivales ? Non, bien au contraire !

En matière de recouvrement, rester sur cet a priori est une grave erreur dont les conséquences se feront ressentir à la rentrée. C’est au contraire un période propice au recouvrement de vos créances… Et le Groupement Mer & Vie est à vos côtés pour vous y aider !

Sophie, qui a réalisé deux missions via le Groupement Mer & Vie pour deux adhérents (aménagements paysagers et immobilier de bureaux), explique pourquoi il est important de solliciter les débiteurs.

La réactivité : la règle d’or pour les impayés

Les impayés ne connaissent pas les vacances, et laisser des dettes courir sans engager d’action de recouvrement peut s’avérer particulièrement préjudiciable. Plus le temps passe, plus le recouvrement sera compliqué ! Cette règle d’or vaut pour toute l’année, juillet-août compris.

Contrairement aux idées reçues, nombreux sont les clients-débiteurs joignables à cette période de l’année. Ceux-ci auront d’ailleurs souvent davantage de temps à accorder au traitement de leur dossier d’impayé, car moins pris par des démarches administratives de tous ordres.

L’été, période propice aux règlements

La relation est généralement plus apaisée avec les clients-débiteurs lorsque vient l’été. La phase estivale peut être propice à une meilleure négociation des impayés, en particulier en vue de préparer une rentrée sur des bases financières assainies. Les esprits sont mieux disposés à trouver une solution pour régler les difficultés de l’année écoulée.

Évitez les problèmes de trésorerie de la rentrée ! Dès septembre il faut honorer un certain nombre de charges : impôt sur les sociétés à payer avant le 15 juillet puis le 17 août, paiement de la TVA à la fin de chaque mois, taxes sur les salaires…, sans compter les factures des fournisseurs. Le besoin en fonds de roulement ne connaît pas de trêve 

N’hésitez pas à contacter le Groupement pour être accompagné.

Le recouvrement de créances : ne pas attendre les impayés !
Le recouvrement de créances : ne pas attendre les impayés !

Non classé